Quels outils au service d’une stratégie omnicanale ?

Imprimer

Une stratégie omnicanale optimisée est le rêve de toute solution e-commerce. Entre les systèmes de gestion de relation client, centres de données et tableau de bord/segmentation, ce ne sont pas les outils qui manquent pour toucher un large public de prospects. Cependant, ces outils sont-ils tous utiles ?

Établir une stratégie avec les outils à disposition

Avant de se lancer dans une recherche longue et coûteuse de nouveaux outils, il peut être intéressant de faire des recherches parmi votre système de relation client et les données que vous avez déjà pu collecter. Avec une telle centralisation des données clients, vous pouvez avoir en votre possession des informations utiles qui vont vous permettre d’orienter votre stratégie omnicanale. Ces informations peuvent être d’ordre préférentielles (paiement en 3 fois ou 4 fois sans frais) ou alors indicatives (parcours utilisateurs)

Le changement du marché qui définit le client comme le nouveau maître du jeu doit s’accompagner d’une meilleure analyse des données afin de mieux cerner les besoins actuels de ces prospects. Il est donc nécessaire d’analyser en priorité les données relatives au parcours client et ne pas se consacrer uniquement à des ensembles de données trop importants qui sont parfois difficile à interpréter et à analyser. Les outils pour mettre en place une stratégie omnicanale pour ses clients peuvent déjà se trouver en interne, à condition de savoir quels types de données analyser et comment les interpréter afin de prendre les bonnes décisions.

Utiliser de nouveaux outils pour établir une meilleure stratégie

Parfois, les outils mis en place ne sont pas en mesure de fournir des informations pertinentes pour établir une stratégie omnicanale efficace. Dans ce cas, l’investissement dans de nouveaux outils est nécessaire afin de toujours être au plus près de ses consommateurs ainsi que de leurs besoins. Cependant, ces changements de système de relation client nécessitent des remises à plat de systèmes informatiques, informationnels… Afin que la récolte et l’analyse des données soient optimales et servent à forger une stratégie omnicanale efficace.

Ces nouveaux outils de collecte de données peuvent également servir à la collecte de nouvelles informations, notamment vis-à-vis de l’après-vente. Des données concernant le web, les points de vente physiques ou encore les applications web ne sont pas forcément prises en compte dans une stratégie omnicanale. Ces données pourraient être analysées avec des nouveaux outils d’analyse comme la PDM (Plateforme de gestion de données) qui permet d’analyser l’ensemble des interactions d’un client sur un canal précis. On pourrait par exemple définir différentes informations stratégiques.

Source : http://www.actionco.fr/Thematique/pilotage-commercial-1215/Breves/Quels-outils-service-strategie-Omnicanale-316335.htm#EdOw870rsMPrLqmB.97

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


huit − = un

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>

Crowdfunding

Le crowdfunding ou « financement participatif » est une manière de lever des fonds sur internet pour un projet en utilisant des [...]

->