Loi Lagarde

Imprimer
La loi Lagarde proposée par l’ancien ministre de l’Economie, des Finances et de l’Emploi, date du 1er juillet 2010. Explications.

La loi Lagarde est une loi qui réglemente le crédit à la consommation proposée par l’ancien ministre de l’Economie, des Finances et de l’Emploi, Christine Lagarde, et datant du 1er juillet 2010.

Les principales mesures de la loi Lagarde :

  • Traitement plus rapide du surendettement (8 ans contre 10 ans auparavant)
  • Encadrement strict de la publicité en matière de crédit à la consommation tant au niveau du contenu que de la forme. Par exemple :
    - Interdiction de laisser entendre que le crédit améliore la situation financière ou le budget de l’emprunteur
    - Insertion obligatoire d’une mention pédagogique  » Un crédit vous engage et doit être remboursé. Vérifiez vos capacités de remboursement avant de vous engager. » sur chaque publicité
    - Insertion obligatoire d’un exemple représentatif, dont le contenu est défini légalement, dès lors que la publicité fait mention d’un taux ou d’un élément relatif au coût du crédit
    - Respect des contraintes de présentation (exigence en matière de taille de caractère et d’emplacement en fonction des mentions obligatoires concernées et du mode de diffusion du texte publicitaire)
    - etc.
  • Responsabilisation du consommateur et mention obligatoire « Un crédit engage et doit être remboursé » sur chaque publicité pour un crédit.
  • Les taux d’usure sont définis en fonction du montant du prêt, et pas de sa nature.
  • Au delà de 1 000 € d’emprunt, le vendeur propose la solution amortissable alternative sur la demande du client.

Crowdfunding

Le crowdfunding ou « financement participatif » est une manière de lever des fonds sur internet pour un projet en utilisant des [...]

->

Inbound Marketing

« L’inbound marketing » ou « marketing entrant » est une technique qui consiste à attirer les utilisateurs d’un site afin qu’ils deviennent par [...]

->

Taux d’attrition

Le taux d’attrition est un indicateur permettant de mesurer la perte de clientèle ou d’abonnés et d’en comprendre le phénomène. [...]

->