Zoom sur les canaux d’achat, qui achète quoi et où ?

Imprimer

Les français ont maintenant la possibilité d’utiliser plusieurs canaux pour effectuer leurs achats : principalement les points de vente physiques et les sites marchands. Or, on remarque que selon les produits achetés, les consommateurs ne se tournent pas vers le même canal. Zoom aujourd’hui donc sur les canaux d’achat pour savoir qui achète quoi et où.

Les préférences d’achat selon les produits

Une étude menée par l’Ifop en septembre 2014 pour OrderDynamics* révèle que les consommateurs français choisissent leur canal d’achat en fonction du type de produit qu’ils désirent acheter. Pour l’achat d’un article de prêt-à-porter par exemple, les français continuent à être une majorité à privilégier la visite en magasin. Parmi cette majorité de français, 76% sont des hommes et 73% ont plus de 35 ans. Pour l’achat de produits de beauté la tendance est la même, 62% des acheteurs préfèrent se rendre en magasin et 64% ont plus de 35 ans. En revanche, pour l’achat de produits multimédia, la tendance s’inverse. 77% des acheteurs privilégient l’achat en ligne avec plus de 80% d’hommes âgés de moins de 35 ans. Enfin, pour l’achat d’objets de décoration, l’enquête menée par l’Ifop révèle que l’écart entre le nombre d’acheteurs en ligne et en magasin est moins élevé que pour les autres catégories de produits. En effet, 54% des consommateurs passent commande sur internet. Cependant, 60% de ceux-ci ont tout de même moins de 35 ans. E-commerçants, selon les produits que vous proposez, vous avez donc statistiquement plus ou moins de chances de vendre vos produits à la cible visée.

Les avantages des différents canaux

La visite en magasin tout d’abord offre l’avantage de pouvoir voir la taille réelle et les caractéristiques du produit. Le produit peut également être mis en situation, ce qui dope souvent sa vente. Il est par exemple plus simple d’imaginer le rendu d’un nouveau canapé dans son salon après l’avoir vu en boutique que sur internet. En boutique, les produits tels que les vêtements peuvent également être essayés, ce qui diminue considérablement le taux de retour.

Mais même si les points de vente physiques ont un certain nombre d’avantages non négligeables, les boutiques virtuelles rivalisent d’idées pour palier à cet écart. Les sites web proposent aujourd’hui des visuels de produits mis en situation, donnent un maximum d’informations sur les dimensions et la composition des produits. Les sites marchands proposent également pour l’achat de vêtements, par exemple, la livraison et le retour gratuits, le paiement sécurisé etc. Rappelons tout de même que l’achat en ligne est jugé plus rapide et plus pratique pour comparer les produits entre eux.

Le rôle des réseaux sociaux dans le processus d’achat

Dans le processus d’achat des français, les réseaux sociaux ont su tirer leur épingle du jeu. Une majorité de français possède au moins un compte sur les réseaux sociaux et, comme mentionné dans un précédent article, 64% des français préparent leurs achats en consultant l’avis des autres consommateurs** notamment sur les réseaux sociaux. Si vous possédez un site e-commerce, il est donc important pour vous d’être présent sur les réseaux sociaux et de savoir ce que les internautes pensent de votre boutique. Pour cela, effectuez une veille e-commerce régulière vous-même, ou par l’intermédiaire d’une agence spécialisée.

 

On constate alors que pour certains produits, ainsi que des profils d’acheteurs prédéfinis, le web est le canal privilégié des français. Chaque e-commerçant se doit donc de proposer un ensemble d’offres et de services pour se différencier de ses concurrents. Promotions régulières, paiement en plusieurs fois, communication sur plusieurs canaux, de nombreuses techniques marketing existent pour y parvenir. A vous de choisir les vôtres !

 

Sources :

*Journaldunet.com : « Infographie : Qui achète quoi et sur quel canal ? » (20/11/14)

**Emploi-e-commerce.com : « La place des réseaux sociaux dans le processus d’achat des internautes » (15/04/13)

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


huit − sept =

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>

Des outils pour améliorer son site internet Actualité Franfinance

Des outils pour améliorer son site internet

13 février 201735 vue(s)

La navigation internet sur un site e-commerce est aussi importante que l’expérience client en magasin. Une incompréhension du site générera [...]

->