Protéger les paiements en ligne sur votre E-commerce

Imprimer

Les transactions en ligne n’étaient pas une fonction prévue à l’origine du web, qui se voulait avant tout une plateforme ouverte d’échange d’informations et de documents. A l’apparition du commerce sur internet, les problèmes de sécurité liés au paiement en ligne ont donc fleuris pour devenir un des enjeux centraux dans le déploiement et l’épanouissement des nouvelles technologies connectées. Voici les deux grands points pour vous assurer de protéger correctement les transactions et paiements en ligne sur votre E-commerce !

L’authentification des acteurs de la transaction

La première des grandes étapes à réaliser afin de sécuriser vos transactions en ligne est : l’authentification des deux acteurs de la transaction. Ces deux acteurs sont : l’acheteur et le vendeur de biens ou de services. L’intérêt est alors, pour l’acheteur de s’assurer que le vendeur est une entité honnête, qui existe concrètement derrière la plateforme en ligne et qui remplira ses obligations en terme d’envoi du bien ou du service, et de qualité /similarité du bien ou du service, en concordance avec ce qui est présenté par la fiche « produit ». Pour le vendeur, il s’agit alors de s’assurer que l’acheteur à l’autre bout de la transaction est une personne réelle, dont l’identité est authentique et exacte, qui remplira pleinement ses engagements de règlement de la transaction.

Pour répondre à cette problématique, des procédures comme le 3D Secure sont mises en place : il faut alors s’identifier à travers un code transmis sur le téléphone portable de l’acheteur, pour réaliser pleinement la transaction en ligne !

La confidentialité et la protection des données

La confidentialité est l’une des autres notions majeures qui rythment l’évolution des modes de paiement en ligne… en toute sécurité ! En effet, les informations bancaires sont des données très importantes, qu’il faut sécuriser pour rassurer les cyberacheteurs, et leur offrir les conditions de shopping en ligne les plus sereines et saines possibles. Pour cela, les protocoles couramment utilisés sur le réseau sont le SSL, HTTPS et le MIME qui permettent cette confidentialité en chiffrant les données renseignées.

Toutefois, s’il est rassurant de protéger les données lors de l’acte d’achat, la majorité des piratages de données bancaires ont lieu non pas pendant une transaction, mais au cours de la conservation des données bancaires sur les sites et plateformes de E-commerce. C’est donc sur ce point qu’il faudra redoubler de prudence, en offrant aux internautes les meilleures conditions d’authentification et d’accessibilité à leurs données et en utilisant des solutions de paiement en ligne performantes et sécurisées !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


− cinq = trois

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>

Qu’est-ce que les chatbots ? Actualité Franfinance

Qu’est-ce que les chatbots ?

24 mars 201720 vue(s)

Véritable enjeu de la gestion de la relation client en 2017, les chatbots sont de véritables petits robots conversationnels dotés [...]

->
Comment relancer son site e-commerce ? Actualité Franfinance

Comment relancer son site e-commerce ?

6 mars 201777 vue(s)

Votre site e-commerce connait une petite baisse de régime ? Voici quelques conseils pour relancer votre site et son chiffre d’affaires ! [...]

->