Les facilités de paiement ont-elles un impact sur le e-commerce en France ?

Imprimer

Le commerce en ligne prend de l’ampleur et grignote petit à petit les positions des boutiques physiques, à l’heure où les technologies et des nouvelles techniques de communication poussent les enseignes à revoir leur stratégie. Les facilités de paiement proposées pour votre e-shopping n’y sont sans doute pas pour rien. Grâce à ces solutions accessibles facilement, les français n’ont plus à remettre au lendemain les achats qui leur tiennent à cœur.

Au cœur de cette nouvelle stratégie

E-solution est un des acteurs majeurs, nous proposons aux e-commerces et leurs clients des solutions simples qui facilitent les décisions d’achats de tous. Le 3XWEB, permet par exemple le paiement en 3 fois via carte bancaire ( 3 mensualités). Le crédit renouvelable SprintSecure lui, offre à vos clients de régler leurs achats en plusieurs fois via une procédure simple et sécurisée. Enfin l’EurosBack s’avère être une bonne méthode pour fidéliser vos clients, en effet, via un programme ceux-ci peuvent obtenir en récompense jusqu’à 7% du montant global HT réglé pour leurs achats !

L’étude du CSA : oui les facilités de paiement ont bel et bien un impact sur les comportements d’achat en ligne.

D’après  une étude CSA datant d’Avril dernier 39% des e-acheteurs français utilisent des facilités de paiement !  d’après leur enquête, menée sur le profil type de ces acheteurs en ligne, l’utilisation des produits et leur impact sur la consommation, il semblerait même que ces acheteurs 2.0 consomment plus et plus souvent grâce à ces solutions.

Les chiffres sont éloquents, pas moins de 88% des cyberacheteurs connaissent au moins une facilité de paiement en ligne, il s’agit donc bien là d’une idée ancrée dans les esprits. 34% d’entre eux, s’ils n’ont pas encore eu besoin de recourir à une facilité de paiement, n’y verrait pas d’inconvénient à l’occasion.

Ce sont aussi de nouveaux moyens de préserver l’épargne. Fini le temps où l’on puisait dans ses économies pour s’offrir ce qui nous fait envie ou ce dont on a besoin.

Toujours selon cette même étude du CSA, il semblerait que 69 % des internautes n’ayant pas de facilités de paiement à disposition, annuleraient ou reporteraient leurs achats.

En conclusion de cette étude, en permettant l’étalement de la dépense ou la sauvegarde de l’épargne, l’enseigne propose un service à forte valeur ajoutée, qui vient clairement peser dans la décision d’achat. D’après le directeur du développement de Paypal dans l’Hexagone, « 49% des français abandonnent leur commande en cours de route » un chiffre en baisse qui prouve tout de même que les facilités de paiement sont au cœur des problématiques e-commerce actuelles.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


sept − deux =

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>