Développer son application : Quel OS choisir ?

Imprimer

Vous êtes sur le point de développer votre application mobile pour votre site e-commerce, mais vous hésitez encore quant au système d’exploitation (autrement dit OS) ? Voici quelques informations qui devraient vous aiguiller…

Qu’est-ce qu’un OS (Système d’Opération) ?

Le célèbre blog forecomm.net, spécialisé dans l’application mobile, compare dans un article du 31 octobre 2013 un OS à une marque d’un constructeur de voiture. En effet, il existe aujourd’hui plusieurs marques qui développent leur propre OS, il s’agit de Apple, Google, RIM et Windows. Un OS permet donc aux produits de la marque de fonctionner à travers un système d’exploitation qui leur est propre. Apple crée des produits qui fonctionnent avec « iOS », qu’on ne retrouve que sur les gammes de smartphones et tablettes de la marque. En revanche Google, dont le système d’exploitation se nomme « Android », a développé un système qui fonctionne sur de nombreux terminaux de marques différentes. RIM  propose le système d’exploitation « Blackberry » qu’on ne retrouve que sur les terminaux de la marque Blackberry. Enfin Windows propose « Windows 8 » compatible avec des terminaux de différentes marques.

Mais quel OS choisir ?

Raisonnez avant tout en parts de marché. Dans son article, paru le 16 octobre 2014, le célèbre site tomsguide.fr nous informe que ce sont Google et Apple qui se partagent la quasi-totalité du marché avec  respectivement 81,9% et 12,1%, ne laissant qu’un maigre pourcentage aux autres. Choisissez donc un des deux systèmes d’exploitation, voire, si vous en avez la possibilité : les deux, afin de couvrir la quasi-totalité du marché.

Combien coûte le développement d’une application mobile ?

Apple est sans doute le système d’exploitation le plus coûteux d’après le Journal Du Net, dans un article sorti le 5 novembre 2013. Sachez que pour une interface simple, le développement peut prendre 10 à 15 jours, soit une facture pouvant s’élever de 5 000€ à 10 000€. 15 000€ pour une application plus lourde et dans les cas les plus complexes, la facture peut dépasser les 100 000€ euros ! Par exemple, une application bancaire correspond à trois mois d’intégration et de 100 à 150 000€ rien qu’en développement. Reste à savoir quel est votre budget.*

Côté Android, nous avons fait une simulation sur l’excellent site combiencoutemonapp.com, un simulateur de coût d’applications. Le développement pour Android s’avérerait moins onéreux avec une facture minimale de 3600€. Facture qui grimpe à 8400€ pour une interface similaire à votre site, si l’on ajoute des fonctionnalités de base comme les réseaux sociaux, un compte client, etc. on arriverait à un coût global de 18 300€.**

Vous souhaitez lancer votre application ? Vous êtes en phase avec le marché. La tendance est aux achats sur tablettes et smartphones, votre investissement aura donc de beaux jours devant lui. Et n’oubliez pas que les solutions de paiement en plusieurs fois restent un incontournable dans la décision d’achat !

 

* Tarifs donnés à titre indicatif par le site Journaldunet.com (05/11/13)

** Tarifs donnés à titre indicatif par le site Combiencoutemonapp.com (03/10/14)

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


cinq − = null

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>

Les meilleurs outils de référencement Actualité Franfinance

Les meilleurs outils de référencement

9 janvier 201747 vue(s)

Vous cherchez à optimiser votre site e-commerce et son référencement naturel ? Voici quelques outils indispensables ! Google Search console Anciennement appelé [...]

->
Qu’est-ce que le commerce unifié ? Actualité Franfinance

Qu’est-ce que le commerce unifié ?

29 décembre 201697 vue(s)

L’expérience d’achat ne connait plus de distinction entre le web et la boutique physique,… Le commerce se veut maintenant unifié. [...]

->