Comment se construire une bonne charte graphique ?

Imprimer

Lors de la création de votre entreprise, l’un des premiers points les plus importants est de vous constituer une charte graphique. Cette charte est très importante, il est primordial de prendre votre temps pour la construire car elle constituera l’identité de votre entreprise sur l’ensemble de vos supports de communication. Changer de charte graphique en cours de route est difficile et risqué puisque vos clients risquent de ne plus vous reconnaître. Voici donc quelques conseils pour vous construire une bonne charte graphique dès le démarrage de votre activité.

Le logo et la baseline

Le logo est certainement l’élément le plus important puisque c’est lui qui permet à chacun de vous identifier. Il doit évoquer votre entreprise, son esprit, ses valeurs, ses produits, tout ce qui peut vous différencier des concurrents. Votre logo et votre baseline (ou signature) doivent être uniques. Dans la charte graphique, vous devez absolument faire apparaître les couleurs utilisées grâce aux équivalences colorimétriques (Pantone, RVB, Hexadécimal, CMJN etc.), les typographies, ainsi que les déclinaisons de couleurs. En effet, en fonction de son utilisation, le logo et la baseline devront subir des ajustements pour s’adapter à tous les supports. Pensez donc à fixer les règles de modification des visuels. Dans la même lignée de respect de lecture du logo, fixez la liste des modifications interdites qui pourraient nuire à votre logo (exemple : un logo trop petit diminuant la visibilité, un changement de couleurs)

Les couleurs

Les couleurs utilisées pour la construction de l’identité graphique de votre entreprise ou marque doivent être précisées, avec leurs équivalents Pantone, Hexadécimal, RVB et CMJN dans la charte graphique pour assurer une harmonie entre vos différents supports de communication (print et web). Il est également recommandé de proposer une liste de couleurs se mariant bien avec votre logo.

La typographie

Toujours pour assurer une harmonie entre vos supports de communication, il est impératif de fixer les typographies qui peuvent être utilisées. En effet, certaines typographies ne sont pas disponibles sur le web, d’où l’intérêt d’anticiper les différents cas d’utilisation.

Les éléments identitaires

Dans le cas où l’entreprise ou la marque est reconnue grâce à un ou plusieurs éléments graphiques représentatifs, l’utilisation de ces éléments doit être également déterminée et limitée.

Les supports de communication

Une fois que les éléments centraux de la charte graphique sont définis, il est possible de réaliser quelques modèles de supports de communication tels que les communiqués de presse, cartes de visite ou encore papier à entête. Tout cela vous fera non seulement gagner du temps, mais se révèlera aussi très utile si un graphiste par exemple est amené à prendre en charge votre communication. Pensez donc à préciser la mise en page, les marges, les interlignes, la typographie etc. Si vous souhaitez éventuellement utiliser un papier spécifique pour l’impression de vos documents, il est impératif de le préciser.

L’iconographie

Dans cette partie, les règles à respecter pour le choix de visuels représentant l’entreprise ou la marque doivent être mentionnées. Soyez donc le plus clair possible sur les lignes directrices (sujets, cadrage, teintes etc.) mais également sur les interdits.

Pour réussir et faire pérenniser votre entreprise, il est donc essentiel de construire une bonne charte graphique. C’est elle qui permettra à vos clients de vous identifier, et d’associer à votre marque des caractéristiques uniques. En B to B comme en B to C, votre marque doit pouvoir dégager un sentiment de confiance pour vos clients à travers une identité visuelle stable. Pour renforcer ce processus de rassurance des clients, vous pouvez également leur proposer des solutions de paiement en ligne sécurisés, ou encore un paiement en plusieurs fois afin de vous adapter à leur budget.

 

Source : pierre-papier-pixel.com

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


huit − = trois

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>

Des outils pour améliorer son site internet Actualité Franfinance

Des outils pour améliorer son site internet

13 février 201737 vue(s)

La navigation internet sur un site e-commerce est aussi importante que l’expérience client en magasin. Une incompréhension du site générera [...]

->