L’inscription en ligne et les réseaux sociaux

Imprimer

Les études montrent que les inscriptions aux différents sites e-commerce et autres newsletters sont de plus en plus facilitées par les réseaux sociaux. Explication de ce phénomène lancé par les géants américains des relations sociales sur le web.

Une inscription facilitée

Quand auparavant les internautes avaient à remplir un formulaire entier à l’inscription sur chaque site, multipliant les adresses email utilisées et les mots de passe, aujourd’hui tous leurs comptes peuvent être simplement rattachés à un seul. Plus besoin d’utiliser plusieurs mots de passe pour s’identifier sur les plateformes e-commerce, de rentrer leurs coordonnées à chaque achat en ligne. Avant même de faire bénéficier de facilités de paiement comme le paiement en plusieurs fois, vous pouvez désormais proposer à vos visiteurs une inscription plus facile et plus rapide. Cette petite révolution, ce sont les réseaux sociaux qui l’ont permise. Désormais, les internautes peuvent s’enregistrer sur plusieurs sites et s’abonner à de nombreuses newsletters grâce à un de leurs comptes sur les réseaux sociaux (Facebook, Google+ pour les plus répandus). Cet avantage en matière de praticité et de rapidité, c’est le social login (ou Identification Sociale).

Facebook au cœur du social login

Le réseau social le plus utilisé pour s’enregistrer sur les sites est, sans grande surprise, Facebook. S’en suivent Google+ et Twitter, mais dans une bien moindre mesure. La raison principale pour laquelle Facebook domine le social login, c’est parce qu’il est le réseau social le plus utilisé au monde. Lors d’une inscription à un blog, une newsletter ou n’importe quel site, il est donc le réseau social qui a le plus de probabilités de pouvoir fournir des informations personnelles sur l’internaute. Ce constat reste le même quelque soit le terminal de connexion utilisé : ordinateur, smartphone, tablette… Proposer à vos clients de s’identifier via leur compte Facebook peut donc favoriser leur inscription à votre site.

Le social login à l’assaut du monde

Facebook et Google+ font certes partie des plus importants réseaux sociaux, mais dans les pays en développement ces réseaux sont moins utilisés et plusieurs entreprises ont lancé des applications similaires pour essayer de concurrencer les géants localement. Cependant, ces entreprises concurrentes n’ont pas réussi à s’adapter au social login, laissant donc la place libre aux leaders américains. Le poids de ces derniers leur permet même d’imposer une uniformisation des formulaires d’inscription, facilitant encore plus l’adhésion des internautes. Pour plus de facilité, demandez donc dans votre formulaire d’inscription de remplir une majorité de champs déjà pré-remplis sur Facebook.

 

Si le social login a permis d’augmenter le taux de participation sur les différents sites, il n’est pas le seul facteur incitant les internautes à communiquer et partager leurs données personnelles. Les consommateurs mettent un point d’honneur à assurer leur sécurité  sur la toile en utilisant également des modes de paiement en ligne sécurisés. Quelque soit le pays, l’exploitation des données personnelles des utilisateurs est donc actuellement au cœur des préoccupations générales.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


neuf − = sept

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>