2015 : l’année du portefeuille mobile et de l’imprimante 3D

Imprimer

L’année 2015 est clairement une année placée sous le signe des innovations High-tech. Depuis 2014, les nouveautés en matière de nouvelles technologies ne cessent de nous surprendre : Robots, télévisions ou montres connectées, voitures autonomes et bien sûr portefeuilles mobiles et imprimantes 3D. Ces deux derniers ne cessent de s’améliorer et de se développer et vont beaucoup faire parler d’eux en 2015.

Le portefeuille mobile et son essor incroyable

Un point avant toute chose sur ce qu’est un portefeuille mobile. C’est la possibilité dorénavant, pour le consommateur, de retrouver tout ce qu’il y a dans son portefeuille physique, dans son smartphone (cartes de fidélité, tickets, reçus ou encore cartes cadeau)… Mais ses fonctionnalités vont bien au-delà de ça, avec une possibilité maintenant de payer avec son mobile, que ce soit sur internet ou en magasin avec des facilités de paiement comme le paiement à la livraison, le paiement en plusieurs fois ou encore la sécurisation.

Encore très discret début 2014, depuis quelques mois les banques s’y mettent, tout comme les opérateurs mobiles qui proposent à leurs clients une application dédiée. C’est un avantage certain pour les clients de pouvoir payer avec facilité, de pouvoir suivre ses commandes et avoir un historique de ses paiements. Mais le véritable avantage du portefeuille mobile est pour le marchand. En effet ce dernier peut élargir sa zone d’action et cibler plus pertinemment ses clients, grâce notamment au suivi de commandes ou à ses campagnes marketing qui lui permettent de suivre en temps réel l’activité de sa société et donc d’améliorer ses prochaines campagnes pour plus d’impact.

Mettre en place ce genre de paiement sécurisé pour ses clients donne un réel avantage à l’entreprise qui se positionne en tant que société moderne, connectée et à l’écoute de ses clients.

L’imprimante 3D, un outil de plus en plus accessible

L’imprimante 3D était encore il y a peu un outil réservé à des scientifiques. Depuis 2014, l’imprimante 3D se démocratise et de plus en plus de secteurs y ont recours. La médecine met beaucoup d’espoir dans ces impressions 3D qui pourront à terme venir en aide à des milliers de patients en attente d’un organe. Courant 2015, les scientifiques de 3D Bioprinting Solutions estiment pouvoir imprimer une thyroïde transplantable.

L’imprimante 3D, en 2015, sera aussi un véritable bon en avant dans le domaine de la construction en France. On se souvient, en 2014, de l’impression de 10 maisons en Chine en 24h. Même si elle inspire la crainte pour les salariés qui ont peur d’être remplacés par des machines, elle représente un réel avantage pour les entreprises aussi bien au niveau du gain de temps, d’argent, de main d’œuvre ou encore au niveau de la sécurité des salariés. Avec une imprimante 3D, il y a beaucoup moins de risques d’accidents de travail.

Pour les particuliers, c’est l’occasion de pouvoir s’offrir une maison rapidement et de ne pas avoir à s’endetter toute sa vie pour se l’offrir. Les particuliers pourront également en profiter pour s’offrir des matériaux à des fins écologiques et durables comme des panneaux solaires ou encore une pompe à chaleur.

L’imprimante 3D est donc une innovation qui ne va cesser de se développer pour le bonheur des particuliers mais aussi des professionnels qui vont bientôt pouvoir créer leurs propres outils grâce au développement de nombreux composants spécifiques.

L’année 2015 est à surveiller de près pour ces deux innovations technologiques qui vont radicalement changer la manière de créer, vendre et acheter.

Sources :

http://www.m-paiement.fr/ « Qu’est-ce qu’un portefeuille mobile ? » Janvier 2014

http://www.zdnet.fr/ « Portefeuille mobile : ce que veulent les consommateurs »  22/10/13

https://mrmondialisation.org « L’impression 3D, la Révolution 2015 ? Réponse en 6 indices… » 19/01/15

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


+ sept = treize

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>