2014, l’année du Big Data ?

Imprimer

On a commencé à en parler en 2012. En 2013, certaines entreprises ont commencé à se l’approprier. Pour 2014, quel est l’avenir du Big Data ?

Le Big Data, c’est quoi ?

Le Big Data est le nom scientifique, ou plutôt informatique, donné à la collecte massive de données produites par des sites Internet et des applications mobiles, et stockées dans le Cloud. Pour vous expliquer à l’aide d’un exemple, Facebook produit quotidiennement 500 To de nouvelles données c’est-à-dire de nouvelles informations concernant les utilisateurs.

Environ 90 % des données existantes aujourd’hui ont été créées au cours des deux dernières années. Le terme de « Big » fait référence à la quantité massive de ces données disponibles aujourd’hui.

BIGDATA-485228749(8)

Quel est l’intérêt pour votre entreprise ?

La question que vous pouvez vous poser est de savoir à quoi peuvent bien servir ces données, et notamment pour les entreprises. Elles leurs permettent tout simplement de mieux comprendre les comportements des internautes et des mobinautes, leurs goûts, leurs envies, leurs achats, etc. Mieux comprendre pour mieux satisfaire ensuite les consommateurs. En effet, en connaissant davantage les utilisateurs, les entreprises pourront leurs proposer des produits et des services précisément adaptés à leurs goûts et à leur quotidien. L’analyse de ces Big Data permettra ainsi aux entreprises d’améliorer leur stratégie d’engagement.

Cependant l’analyse de toutes ces données massives n’est pas si simple. Au-delà du coût de l’analyse, il est aussi question d’un savoir-faire pour beaucoup encore immature et non acquis.

2014 : quel est l’avenir du Big Data ?

Quel que soit le niveau d’évolution du Big Data, et des outils d’analyse, ce qui est certain est que l’année 2014 sera marquée par l’investissement des entreprises dans l’analyse du Big Data dans le mobile.

Il est question de collecte en temps réel des données relatives à l’utilisation d’applications. Ceci permet aux marketeurs de développer des stratégies plus précises en ayant plus de détails sur les types d’utilisateurs. Grâce à ces données, les applications mobiles sauront exactement à quel moment envoyer leurs messages, à quels utilisateurs les envoyer et comment. Et ce, pour satisfaire au mieux les mobinautes bien sûr.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


sept + = quinze

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>